Nain de couleur - modèle multicolore : rhoen

Pays d'origine : Hollande
Ascendance : Hermine
Importance : Assez répandue

Club de race national officiel : Union Nationale des Eleveurs Sélectionneurs de Lapins Nains.
Clicclub3

 

Historique et généralités

On pourrait considérer que le Nain de couleur est né en 1918 avec le Polonais aux yeux bleus, mais celui-ci étant classé "Hermine/Polonais", c'est au forgeron Hoeffmann de Brielle dans les Pays-Bas qu'il convient d'attribuer la paternité de cette nouvelle création.

Bénéficiant du soutient éclairé de F. SCHAEDTLER et de J. de JONG, Juges cunicoles réputés et grands spécialistes des nains, HOEFFMANN a commencé avec des géniteurs Polonais et du lapin sauvage, son objectif : le Nain de couleur.

En 1938, il a présenté à l'Exposition nationale de Haarlem 14 jeunes Nains de couleur, 10 gris garenne, trois bleus et un noir argenté. D'après certains avis ils étaient encore relativement grands.

La race a été reconnue le 1er Janvier 1940 par la Commission des Standards des Pays-Bas.

La guerre, puis l'après-guerre n'ont pas été très favorables au développement du Nain de couleur. Dans les années 50 ils sont apparus en France et sont mélangés aux sujets issus de croisement.

La race a été reconnue en 1958 par la Fédération Alsace-Moselle et son standard publié dans le recueil des Standards édité par l'Union des Juges d' Alsace-Moselle la même année.

Aujourd'hui, les Nains de couleur sont bien répandus dans toute la France et la tendance est à la progression.

Jacques CZESCHAN

 

Caractéristiques à rechercher :

Poids idéal compris entre 1 kg et 1,350 kg.
Corps court, aussi large que profond. Croupe bien arrondie.
Tête particulièrement courte et volumineuse, avec une sphéricité prononcée et un dimorphisme sexuel peu marqué.
Yeux proéminents et oreilles très courtes.
Fourrure relativement courte, dense et fine. On reconnaît un pelage dense et bien structuré par un rehaussement longitudinal des poils dans la partie médiane sur le dos et sur la croupe.