NAIN LIÈVRE -POLISH  (janvier 2019)

NL11

Nain Lièvre blanc yeux roses  (Photographie Eddy Mayeur)

Pays d'origine: Angleterre
Ascendance : Polish – sélection anglaise du lapin nain
Importance : En progression
Premier Standard adopté en France en 2015 (base du Standard européen)

Club de race national officiel : Union Nationale des Éleveurs Sélectionneurs de Lapins Nains.

Clicclub3

 

Historique et généralités.
Les premiers Polish (uniquement blanc aux yeux roses) ont été exposés en 1884 à Hull en Angleterre. C'étaient des "petits lapins" sélectionnés dans une population de lapins importée de Pologne et dont la taille avoisinait celle du lapin sauvage.

Il est cependant probable, qu'à un moment donné, des croisements ont été effectués avec d'autres races ; le Hollandais et l' Argenté anglais sont citées. Parmi les spécialistes impliqués dans cette création on cite J. MEYNELL et George HEDWORTH.

Le Polish Rabbit Club est créé en 1896, uniquement pour le blanc aux yeux roses.

A la fin du 19e siècle et au début du 20e, beaucoup de Polish (Polonais) ont été exportés vers le continent, et notamment vers l' Allemagne, la France et la Hollande...

En 1908, Eugène MESLAY écrivait que le Polonais devait être aussi petit que possible, que son corps était court et très large avec un poids maximum de 1,500 kg.

Il avait une tête courte, forte et arrondie. Son œil était grand et proéminent.

Ses oreilles étaient petites et droites, assez large à leur base et pointues au sommet...

Enfin le poil de la fourrure était court, fin, serré et luisant.

La race n'évolua que très peu sur le continent avant la première guerre mondiale car la conjoncture ne lui était pas favorable puisque les grandes peaux se vendaient mieux que les petites et que les carcasses moyennes à grandes convenaient mieux pour satisfaire les impératifs de consommation de cette époque.

Cependant, il y avait toujours des originaux pour préserver à sélectionner les plus petits reproducteurs.

En Allemagne, certains éleveurs arrivaient même à bien vendre les petites peaux, censées imiter celle de l’Hermine - la vraie -. C'était la mort du Polish et la naissance de l'Hermine dans ce pays.

Revenons en Angleterre. Le polish, dans sa forme générale actuelle existe avant 1920.

A partir des années 1950, différentes variétés sont créés par croisement avec des Nains de  couleur  importés des Pays-Bas. Aujourd’hui, en Angleterre, le Polish existe en plus de 35 variétés.

Le Nain Lièvre (Polish) est intégré au Standard européen en 2012.

Important ; le Nain lièvre n'est pas une version miniature du Lièvre Belge.

Caractéristiques essentielles à rechercher

Poids idéal compris entre 0,900 kg et 1,350 kg.

Corps assez long et élancé, allure très élégant et svelte. Type de position relevé avec une ligne dorsale formant une courbe très accentuée se fondant avec la croupe. Vu de profil, le tout s'inscrit dans un quart de cercle.

NL2

 

Fourrure très serrée, brillante et de texture assez rigide. Comparé aux autres races le sous-poil est moins dense.

Pattes antérieures longues, fines avec des pieds courts et des orteils bien serrés contribuant par leur faible appui (pied de chat) à l’attitude haute typique à rechercher.
Les pattes antérieures, la poitrine, la tête et les oreilles forment vue de côté une ligne verticale.

NL3

Tête de forme ovoïde avec un chanfrein légèrement busqué - Yeux relativement grands – Oreilles de structure fine, portées droites et serrées, longueur idéale 6cm.

Montage de la présentation J-J Ménigoz  -  Illustration Dereck Medlock

                       NL4

Nain Lièvre Zibeline bleu (photographie Pierre Sorg)

NL5 NL6  NL7 NL8 NL9