Petit Bélier à manteau gris garenne - Photo : Standard EE

Pays d'origine : Allemagne
Ascendance : Bélier Français et lapins Nains
Importance : Peu répandue

 Club de race officiel : Club des amoureux du bélier anglais et petit bélier

Clicclub3

Historique et généralités.
On attribue la paternité du Petit Bélier à Erhard DIENER et à Johannes GEERDS, en Allemagne. Mais on sait que de nombreux éleveurs se sont investi dans la création de cette race. Leur objectif commun était de réduire les proportions et la masse du Bélier Français sans perdre le type bélier. De nombreux croisements ont ainsi été réalisés avec d'autres races : le Bélier Anglais, le Néo-Zélandais, Hermine et avec le Bélier Nain qui venait d'être créé.

C'est Erhard KIENER de Bischmisheini qui exposa les premiers Petit Bélier à l'exposition locale de sa société en 1957. Puis, il a officiellement présenté sept Petit Bélier gris dans la classe "nouvelles créations" à l'exposition de Sarrebruck en 1960.

Johannes GEERDS de Neumunster, exposa à partir de 1965 les Petit Bélier qu'il a produit, dans différentes expositions.

La race a été reconnue et admise au standard allemand en 1973.

Le Petit Bélier a été reconnu en France et son standard publié dans le recueil des standards FFC 1984.

Jacques CZESCHAN
Bibliographie : Tierwelt N' 34 1989 et 43 1990 DKZ No l 8 1997

 Caractéristiques essentielles à rechercher :

Poids idéal compris entre 3 kg et 3,400 kg.
Corps trapu, relativement court, aussi large que profond et très musclé - tête très forte et large.
Le chanfrein est fortement busqué.
Couronne bien exprimée par un fort bourrelet basal.
Oreilles portées verticalement sur chaque côté de la tête, leur ouverture est tournée vers la joue.

Petit Bélier blanc - photo HK Verlag Kaninchenzeitung
Petit Bélier rhoen - photo : Eddy MAYEUR