• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Californien

Envoyer Imprimer PDF

Lapin Californien

 

Pays d'origine : U.S.A.
Ascendance : Chinchilla, Russe et Néo-Zélandais
Importance : assez peu répandue

Club de race national officiel : Association Française des Éleveurs de Californien et Néo-Zélandais
Président: André MARMORAT
Terre des Grands Bois 71300 SAINT BERAIN SOUS SANVIGNES
03 85 67 81 09
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Historique et généralités.
C'est une race Américaine d'origine Californienne, d'où son nom. Elle fut créée en 1923 par Georges WEST en Californie, lequel eu l'idée de sélectionner un lapin chair avec une très bonne fourrure. Pour cela, il choisit comme races de départ le Russe, à cause de sa bonne fourrure et aussi de son aptitude particulière de bonne mère, et le Chinchilla dont il admirait le type particulièrement approprié de lapin chair et la fourrure dense. Il croisa ces deux races ensemble ; le premier croisement donna un mâle couleur Chinchilla d'un poids de 6 livres (2,7 kg). Ce mâle fut accouplé à des femelles Néo-Zélandais blanches.

En 1928, il présenta pour la première fois à Southgate (Californie) sous le nom de Californian, des lapins d'un poids moyen adulte de 8 à 9 livres (3,6 kg à 4 kg) qui avaient les marques Russes et une excellente fourrure. Ce n'est que onze ans plus tard, en 1939, que la race fut reconnue aux U.S.A..

Le standard Français ne l'accueillit qu'en 1972.

Cette race est de tout premier ordre pour les croisements chair. Le lapin est de type court, ramassé, avec des épaules larges, bien en chair et une croupe large bien arrondie, sans partie saillante.

Jacques ARNOLD (Les cahiers du Conservatoire)

Caractéristiques essentielles à rechercher

Poids idéal 4 kg à 4,750 kg.
Corps pleinement arrondi et massif avec un très fort développement musculaire.
L’avant-train est un peu plus large que l’arrière-train.
L’ensemble uniformément potelé donne une impression d’extrême épaisseur et de rotondité parfaite.
Tête bien collée au corps avec des oreilles assez épaisses et pourvues d’une base forte.
Fourrure aussi dense que possible.

californien - m. gruaz.jpg - 133.54 Kb m. gruaz.jpg - 129.90 Kb

Californien, et vue de dessus - Photos : Michel GRUAZ


Fil d'Ariane : Les Races Races moyennes Californien