• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Les Races Races moyennes Vienne - Gris de Vienne

Vienne - Gris de Vienne

Envoyer Imprimer PDF

vienne gris de vienne.jpg - 34.03 Kb

Gris de Vienne - Photo : J.P. GOLLIN

Pays d'origine : Allemagne

Ascendance : Vienne et lapins régionaux

Importance : peu répandue

 

Standard adopté en 1993 par la Fédération Française de Cuniculiculture

Variété gris fer rajoutée au 01 septembre 2017


Club de race national officiel :

Club Français du Lapin de Vienne

Président : Hugo PLA

25, Impasse des Oiseaux   38890 MONTCARRA

07 71 75 53 33 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Historique et généralités.
C'est une très ancienne race allemande, sélectionnée à l’origine à partir de l’importante population de lapins communs qui peuplait les fermes allemandes au siècle dernier. Elle a été exposée pour la première fois à Chemnitz en 1855 et décrite dans les premiers recueils des standards allemands sous le nom de Lapin Allemand (Deutsches Kaninchen). A l'origine de petite taille, très prolifique, très rustique et d’un poids de 2 kg à 2,5 kg, la race était reconnue dans toutes les "couleurs des mammifères".

Améliorée par des croisements avec des lapins "géants" la race est rebaptisée Neudeutsches Kaninchen (Nouveau Lapin Allemand). Mais le changement de nom, l'accroissement de la taille et l'augmentation de son poids à 4 kg, ne suffisent pas pour dynamiser la race qui, délaissée par les éleveurs au profit de races d’origines étrangères, sombra peu à peu dans l’oubli.

Dans les années 30, Gustave KORN d'Eislingen, membre du club des Éleveurs de Lapin Vienne du Wurtemberg, présenta des lapins gris à l’exposition du club sous la dénomination de Gris de Vienne. Bien que plus petits que les Bleu de Vienne, ils y furent bien accueillis. KORN persévéra et obtient la reconnaissance du Vienne gris foncé, par la Commission des Standards Allemands en 1936. Deux ans plus tard celle-ci reconnait toutes les nuances chez le Gris de Vienne. Mais la race n'eut guère le temps de s'implanter sous cette dénomination que déjà, en 1943, on la rebaptisa à nouveau Lapin Allemand (Deutsches Kaninchen).

D'autres péripéties ont jalonné son parcours après la dernière guerre mondiale, cependant améliorée par des croisements avec des Vienne et des Grand Chinchilla, etc. La race réapparait dans le recueil des Standards Allemands en 1962.

Elle connaît depuis un développement régulier en Allemagne et s’est exportée dans beaucoup d’autres pays.

Le Gris de Vienne a été admis dans le recueil des Standards FFC 1989, mais la race est encore peu répandue en France.

Bibliographie :  U. REBER DKZ N° 19 – 1985
Suddeutscher Kleinstierzüchter – 1943  -  Unsere Kaninchenrassen

vienne gris - photo ee.jpg - 317.05 Kb

Photo : Standard EE

Sur présentation d'un dossier par le Club Français du Lapin de Vienne et après une présentation de 8 sujets lors de l'exposition nationale de la F.F.C. des 16 -17 et 18 décembre 2016 à Gueugnon (en accord avec la procédure d'homologation adaptée), la variété gris fer est adoptée par la Commission des Standards de la Fédération Française de Cuniculiculture le 16 décembre 2016. A partir du 1er septembre 2017, cette variété est jugée en exposition.

vienne gris de vienne gris fer.jpg - 44.67 Kb

Vienne - Gris de Vienne variété gris fer

Lire aussi : Présentation des Viennes par Jacques Arnold Texte original tiré du numéro spécial de la France Cuniculicole de 1973

Fil d'Ariane : Les Races Races moyennes Vienne - Gris de Vienne