• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Les Races Races moyennes Bélier Anglais

Bélier Anglais

Envoyer Imprimer PDF

blier anglais.jpg - 845.72 Kb

Bélier Anglais gris garenne

Pays d'origine : Angleterre
Ascendance : Lop
Importance : Très peu répandue

Standard adopté le 27 avril 1926 par la Société Française de Cuniculiculture
et homologué le 26 janvier 1927 par la Fédération Nationale des Sociétés d'Aviculture de France.

Historique et généralités.
C'est une race moyenne d'origine Anglaise, qui se caractérise par sa conformation et tout particulièrement par le développement extrême de ses oreilles en longueur et en largeur. Elle a été créée à partir d'une anomalie dans le port des oreilles - probablement une oreille plus ou moins penchée, ou tombante - qui s'est manifestée très tôt dans la population de lapins domestiques.

Les éleveurs anglais très attirés par l'extrême et friands du "hors normes" se sont employés à amplifier ce défaut et à le perpétuer pour en faire une qualité et la caractéristique la plus spectaculaire du Bélier Anglais.

Lorsque Jacques ARNOLD cite DARWIN, qui écrit dans on ouvrage : "De la variation des animaux et des plantes (1868) : 3tout le monde a vu les lapins à immenses oreilles tombantes si souvent exposés dans les concours...", c'est du Bélier Anglais qu'il s'agit évidemment ! La suite aussi est intéressante lorsqu'il cite "les Lopes à rames (oreilles se détachant à angle droit), les demi-Lopes (une oreille pendante) et enfin le Lope parfait (deux oreilles pendantes)-" Cela illustre parfaitement les trois niveaux de perfection atteint dans la population des Bélier Anglais à cette époque et indique les paliers dans la sélection de la race.

Mais parallèlement les éleveurs s'employaient aussi à allonger et à élargir les oreilles. Ils avaient naturellement remarqué qu'une température élevée favorisait le développement des oreilles et avaient donc entrepris d'élever, en été, les jeunes dans des locaux surchauffés, des serres..., utilisant parfois des méthodes et procédés indignes et qui seraient aujourd'hui punis par la loi.

Les qualités zootechniques et notamment la rusticité de la race avaient beaucoup périclité à la suite de ces conditions d'élevage déplorables. La conformation, le pelage, la couleur... etc, laissaient encore beaucoup à désirer, mais avec une envergure de 68 cm et une largeur d'oreilles jusqu'à 18 cm, les meilleurs Bélier Anglais étaient prêts à la fin du siècle dernier pour la conquête de l'Europe.

En 1908, Eugène MESLAY décrit le standard du Bélier Anglais dans son livre.

Le 24 avril 1926, le standard du Bélier Anglais, présenté par V. MAGNIN fut officiellement adopté par la Société Française de Cuniculture.

Bibliographie : La France Cunicole

Caractéristiques essentielles à rechercher selon le Standard européen :

Poids idéal compris entre 4,500 kg et 5,500 kg.
Corps allongé avec un arrière-train surélevé par rapport à l'avant-train.
Tête plutôt longue avec un chanfrein busqué.
Oreilles de texture rappelant le cuir souple. L'ouverture est tournée vers l'avant.
Longueur des oreilles idéale 58 cm. Largeur au-dessus de 13,5 cm.

blier anglais  manteau noir 2.jpg - 290.17 Kb blier anglais noir.jpg - 6.37 Kb blier anglais madagascar.jpg - 26.34 Kb

Bélier Anglais à manteau noir - photo : Eddy MAYEUR - - - -Bélier Anglais noir - - - - Bélier Anglais madagascar - photo : Willem HOEKSTRA

Fil d'Ariane : Les Races Races moyennes Bélier Anglais