• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Les Races Races moyennes Argenté de Champagne

Argenté de Champagne

Envoyer Imprimer PDF

argent de champagne - j-p. gollin.jpg - 2.06 Mb

Argenté de Champagne - Photo : J.P. GOLLIN

Pays d'origine : France
Ascendance : lapins argentés régionaux
Importance : assez répandue
Standard adopté le 30 décembre 1920 par la Société Française de Cuniculiculture
et homologué le 17 janvier 1921 par la Fédération Nationale des Sociétés d'Aviculture de France.


Club de race national officiel : Association Nationale des Argentés
Président : Pascal RUMMELIN
140 route d'Épinal - 88220 HADOL
03 29 32 50 31
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Historique et généralités.
Il semble que les origines des lapins argentés soient assez lointaines, et nous allons voir que les anciens auteurs en parlent abondamment et d’une façon précise.

Gervaise MARKHAM, en 1631, écrit : "Les peaux qu’on estime le plus sont celles qui ont un mélange égal de poils noirs et blancs, le noir plutôt dominant ; la fourrure doit être épaisse et brillante.

Charles DARWIN écrit en 1868 dans "De la variation des animaux et des plantes": "Il existait en Angleterre des lapins gris argentés, et ce qui est le plus important, qu’on s’occupait avec soin de leur élevage et de leur sélection. " Il poursuit "Les lapins gris argentés ont généralement la tête et les pattes noires, et leur belle fourrure grise est parsemée de nombreux poils longs, noirs et blancs. Il se reproduisent fidèlement et sont depuis longtemps conservés dans les garennes …. Ils naissent complètement noirs et ne revêtent que plus tard leur teinte caractéristique grise ou argenté …. On peut considérer les lapins sauvages gris argenté comme des lapins noirs qui deviennent gris d’assez bonne heure" .

Il est mentionné en qualité de lapin Riche, en France, dans l’Encyclopédie des sciences (1765, tome IX , 284), ainsi qu’il suit : "Le lapin appelé Riche est en partie blanc, et en partie couleur d’ardoise plus ou foncée ou de couleur brune et noirâtre" . La même description est reprise en 1809 dans le cours d’agriculture de l’abbé ROZIER, sous la signature de DEMUSSET.

D’après l’auteur allemand Max WISCHER, qui le tient lui-même du français DOUSSOT, le terme "Gris Argenté de Champagne" aurait été cité dans un écrit du XVIIIe siècle d’économie rurale.

Il ressort de ces quelques témoignages que le lapin Riche ou Argenté demeure l’ancêtre de tous les lapins argentés actuellement recensés à travers le monde, qui ont été façonnés à l’aide d’apports extérieurs extrêmement variés, au gré des impulsions sélectives massales d’abord (milieu sauvage ancien et garennes ultérieurement), puis individuelles (clapiers fermiers et clapiers sportifs).

Jacques ARNOLD : Extrait d’un article paru dans Cuniculture en 1981 "Les Lapins Argentés : Leur Origine …."

Caractéristiques à rechercher

Poids idéal compris entre 4,500 kg et 5,250 kg.
Type arqué, corps harmonieusement arrondi, le râble assez long est très épais.
Fourrure dense, de bonne tenue et souple.
Argenture régulièrement répartie.

argent de champagne ancien.jpg - 15.44 Kb

Lire aussi : Exposé de P. RUMMELIN sur l'Argenté de Champagne 1999

Fil d'Ariane : Les Races Races moyennes Argenté de Champagne