• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Documents Publications Havane Français 3ème partie

Havane Français 3ème partie

Envoyer Imprimer PDF

Présentation : Jean-Jacques MÉNIGOZ

Élevage et sélection

On peut encore aujourd'hui largement s'inspirer de ce qui a été écrit dans le Numéro extraordinaire de « Vie à la Campagne du 15 avril 1923, notamment dans le passage « aptitudes reproductrices » et « Conduite de l'élevage ».

Des discussions avec les éleveurs, il ressort que le Havane Français est un lapin calme, très familier avec son soigneur et qui d'une manière générale, au niveau de l'élevage, ne présente pas des difficultés particulières. Il faut simplement noter que la litière des cages doit être propre et saine et que l'exposition directe au soleil est absolument à éviter. Ce sont là des précautions appliquées à beaucoup de races et qui aident grandement à l'obtention d'une couleur pure et d'un pelage de qualité.

Aujourd'hui la principale difficulté pour élever cette race est d'obtenir des reproducteurs de qualité. Le niveau du cheptel est très bas. Pour améliorer leur sélection quelques éleveurs se sont résolus à effectuer des croisements de retrempe avec des sujets d'une autre race.

On évoque pour ce travail le terme de «simple retrempe». Le reproducteur étranger à la race Havane est rapidement retiré, il n'intervient qu'au premier niveau de croisement. Cette introduction de gènes extérieurs est ainsi très ponctuelle. L'apport génétique réalisé par une simple retrempe permet d'écarter pour quelques temps la consanguinité et d'introduire une qualité qui à tendance à disparaître dans la souche d'origine.

L'utilisation des reproducteurs issus d'un croisement de retrempe va assez rapidement fournir des lapins possédant des gènes extérieurs à la race qu'à très faible dose. Avec le temps on se redirige vers la race de départ.

A ma connaissance des croisements de retrempe sont réalisés actuellement par Georges PATISSIER avec du Russe et Ezéchiel SOIA avec du Feu Havane.

Le travail avec le Feu Havane met en opposition le modèle de coloration feu (symbole génétique at) et le modèle de coloration unicolore (a) dominé par le premier. Selon l'éleveur la principale difficulté réside dans l'obtention d'une couleur pure et uniforme.

Le travail avec le Russe met en opposition le gène C+ (entièrement coloré) et le gène ch (russe-extrémités colorées) dominé par le premier. On obtient assez facilement des sujets unicolores havane. Reste à éliminer de la souche le gène récessif ch.

Selon des éléments fournis par Samuel Boucher, pour éliminer les animaux porteurs du gène récessif ch on peut pratiquer de la manière suivante :

Le premier croisement (retrempe) Havane – Russe nous donne des sujets, pour le gène qui nous intéresse, C+ /

Second croisement avec un lapin havane et les sujets issus du premier croisement. Toujours pour le gène que nous voulons observer, nous avons alors des sujets C+/C+ et C+/ch tous entièrement colorés.

Pour savoir quels sont les lapins porteurs du gène ch, on croise les animaux obtenus à la seconde étape avec un Russe. Si respectivement, dans la portée des animaux testés il y a au minimum 7 petits (statistiquement), entièrement colorés, on peut considérer que le sujet étudié n'est pas porteur du gène ch (si vous n’obtenez que 5 ou 6 sujets refaire le croisement). En revanche si vous ne constatez qu'un seul sujet marqué Russe, le sujet testé est porteur du gène ch.

La couleur du Havane français

Dans le standard la couleur est définie de la manière suivante : « havane soutenu (cigare foncé) très uniforme et lumineux ». La qualité de la fourrure permet une expression luisante de la couleur. Jusqu'au standard publié en 1972 on faisait référence à la couleur du cigare maduro.

Pour information vous trouverez ci-dessous le nuancier utilisé par classer les feuilles qui enrobent les cigares (capes). « Colorado maduro » est une coloration brun foncé, « maduro » brune très foncée et « oscuro » coloration brune très foncée, presque noire.

Les éléments de ce nuancier sont à prendre uniquement en terme e tendance. Beaucoup de paramètres interfèrent dans la perception d'une couleur. Le luisant de la fourrure, par exemple, favorise une perception foncée de la couleur.

couleur havane.jpg - 23.98 Kb

Conclusion

Par ce travail de recherche sur le Havane français je souhaite redonner de l'intérêt pour cette belle race. Si c'est le cas je vous invite à contacter le Club officiel.

Association Nationale des Eleveurs de lapins Feu Feh et dérivées (A.N.E.F.)

anef 1.jpg - 16.38 Kb

Contact : Eddy MAYEUR  67, rue d'Hirson 59186 ANOR
03 27 59 54 34  -  06 82 62 64 16
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. -  Site http://a.n.e.f.free.fr/

Glossaire :

VIE à la Campagne – Numéro extraordinaire – Tous les lapins de bon rapport du 15 avril 1923
STANDARDS – Société Française de Cuniculiculture – 1927
STANDARDS des 33 races les plus connues -  Fédération des Syndicats d’Aviculture du Bas-Rhin, Haut-Rhin et de la Moselle – 1927
STANDARDS d’animaux de Basse-cour, Tome1 LAPINS – Fédération des Syndicats d’Aviculture du Bas-Rhin, Haut-Rhin et de la Moselle – 1936
STANDARDS pour l’appréciation des lapins de races – Fédération des Syndicats d’Aviculture du Haut-Rhin, Bas-Rhin et de la Moselle – 1948
STANDARDS des lapins de races - Fédération des Syndicats d’Aviculture du Haut-Rhin, Bas- Rhin et de la Moselle – 1958
STANDARDS officiels des lapins de race - Union des Juges d’Aviculture du Bas-Rhin, Haut-Rhin et de la Moselle - 1963
STANDARDS officiels des lapins de race – Union des Juges d’Aviculture du Bas-Rhin, Haut-Rhin et de la Moselle – 1972
STANDARDS officiels des lapins de race – S.C.A.F. et F.F.C. – 1984
STANDARDS officiels des lapins de race – S.C.A.F. et F.F.C. – 1987
STANDARDS officiels des lapins de race – Fédération Française de Cuniculiculture – 1993
STANDAARD van de in Nederland erkende konijnenrassen - 1998
LES LAPINS DE RACE – Fédération Française de Cuniculiculture – 2000
STANDARD Suisse – Fédération suisse pour l'élévage de lapins de race (SRKV) - 2003
STANDARD – Zentralverband Deutscher Kaninchenzüchter e.V (ZDK)- 2004
Domestic Rabbits & Their Histories – Breeds of the World – Bob D. WHITMAN - Leathers Publishing - 2004
STANDARD Belge lapins – Vlaams Interprovinciaal Verbond van Fokkers van Neerhofdieren vzww – 2010
STANDARD – The British Rabbit Council – 2011 / 2016
STANDARD Europa – Entente Européenne d'Aviculture et de Cuniculture – 2003 et 2012
HORNUNG Walter – Membre de la Commission allemande des Standards – 2013
BROEKHUIZEN Edwin – Éleveur néerlandais - 2013

Fil d'Ariane : Documents Publications Havane Français 3ème partie